Traitement légionellose : les bâtiments et les équipements concernés

La légionellose reste actuellement une maladie qui provoque de nombreux décès. L’eau stagnante est le milieu favorable au développement de cette bactérie, surtout si la température de l’eau se situe entre 25 et 43 °C. Le traitement légionellose reste le seul moyen pour éviter la prolifération des légionelles. Ce traitement est très recommandé pour les établissements très fréquentés par le public. L’état et l’entretien de certains équipements jouent un rôle primordial pour prévenir l’infection. Mais quels sont les bâtiments et les équipements concernés pour le traitement des légionelles ?

Légionellose : comment faire pour lutter contre cette maladie ?

La légionellose est une maladie respiratoire très grave causée par la legionella. L’infection est due alors à l’aspiration des gouttelettes d’eau contaminée qui se diffusent dans l’air. Ces gouttelettes peuvent provenir des climatiseurs, des douches, des bains bouillonnants, etc. Le traitement légionellose est vraiment important pour préserver le bien-être de l’habitant. Pour lutter contre la légionellose, les établissements qui reçoivent le plus souvent du public doivent réaliser un diagnostic annuel. Il est très essentiel de faire appel à une société agréée pour effectuer ce diagnostic. Cette opération permet d’identifier les endroits propices aux proliférations de legionella. Le professionnel fait des prélèvements sur le lieu à étudier. Les échantillons prélevés seront ensuite analysés dans un laboratoire. Les mesures seront prises en fonction des résultats obtenus.

Différents traitements de légionelles

Le traitement légionellose peut s’effectuer en plusieurs possibilités. On peut citer notamment le traitement curatif par choc thermique, le choc chloré, le traitement continu au dioxyde de chlore. Il y a aussi le traitement au peroxyde d’hydrogène, le traitement par rayonnement UV, le traitement de l’eau par électrolyse. Le traitement au peroxyde d’hydrogène est un traitement ponctuel à la fois préventif et curatif. Il ne présente aucune menace pour l’homme. Le traitement par choc thermique ou par choc chloré est un traitement de légionellose curatif et ponctuel. Toutefois, cette opération n’est pas praticable pour les grands bâtiments. Pour le traitement au dioxyde de chlore, il s’agit d’un traitement préventif qui est efficace à moyen terme. Pourtant, il n’est pas adapté à toutes installations. Le traitement par rayonnement UV a pour effet de détruire ou désinfecter les bactéries. La réalisation de toutes ces méthodes nécessite un savoir-faire en la matière. Contacter un professionnel certifié est donc inévitable.

Traitement légionellose : les bâtiments et les équipements concernés

Les bâtiments les plus concernés par la légionellose sont ceux qui disposent à la fois des climatiseurs et des équipements sanitaires. Il s’agit notamment des bâtiments d’entreprises, des maisons de retraite, des hôpitaux, des hôtels, des galeries marchandes, des spas, des campings, etc. Les équipements les plus infectés par les légionelles sont surtout les réseaux sanitaires comme les robinetteries, les douchettes, les canalisations d’adduction d’eau, les humidificateurs, etc. La contamination peut concerner aussi les bassins des tours aéroréfrigérants des climatisations.

Quand faire appel à un dératiseur professionnel ?
Les systèmes de pièges anti-souris et rats « maison »